Dans cet article, vous allez découvrir si vous rentrez dans la case « bon manager » et si vous êtes prêt à savoir ce que c’est qu’un bon manager !

Vous vous êtes déjà posé ce genre de question ? Est-ce que je fais preuve de leadership ? Est-ce que mon équipe me fait confiance ? Ne suis-je pas un peu trop mou, trop rigide, trop renfermé, trop glaciale ? Est-ce que mon équipe est en adéquation avec les objectifs que je leur fixe ?

Vous êtes parfois dans votre voiture en train de vous demander si votre équipe a de la reconnaissance dans votre leadership ?

J’ai été comme vous ! J’ai eu dans ma vie professionnelle des moments difficiles. Des remises en question sur ma méthode, ma manière de communiquer, mon autorité.

Mais j’ai compris une chose importante qui m’a servi dans tout ce que j’ai réalisé en tant que manager : 

ETRE HUMAIN

L’Humain est la clé de voûte pour asseoir son management. Être humain, c’est faire preuve d’humilité et il n’y a rien de plus sain que d’être humble avec son équipe. Vous êtes le patron, c’est vrai, vous êtes le pilote des activités, c’est vrai, vous êtes le boss de votre entreprise, c’est vrai MAIS N’OUBLIEZ PAS que vous êtes avant tout un être humain comme toutes les personnes autour de vous.

FAITES PREUVE D’EMPATHIE.

Faire preuve d’empathie, c’est se mettre à la place de l’autre et de s’intéresser à ses besoins. Un manager doit connaître les besoins de son équipe.  Vous ne les connaissez pas ? Demandez-leur ! Il m’est arrivé à plusieurs reprises de demander à mon équipe ce dont ils avaient besoins. Et je leur ai donné. Pour la plupart, c’est du repos, du petit matériel, de la communication. Rien d’extravagant.

Mais un bon manager, c’est avant tout une personne qui sait prendre des bonnes décisions.

PRENEZ LES BONNES DECISIONS.

Connaissez-vous le proverbe concernant le philosophe et le chimpanzé ?  Non !?

« Nous sommes philosophes quand nous justifions nos décisions mais nous sommes chimpanzé quand nous les prenons ».

Autrement dît quand nous devons justifier les décisions que nous avons prises, nous sommes capables de démontrer les éléments les plus impensables, les plus réfléchis, en revanche quand nous prenons les décisions, nous suivons tout bêtement notre instinct.

En fait, la moralité d’un BON MANAGER, c’est d’AVOIR UN BON INSCTINT. ET, je pense à mon avis qu’un bon manager, c’est avant tout UNE PERSONNE BIEN EQUILIBRE DANS SON ESPRIT.

AYEZ UN BON INSTINCT & SOYEZ EQUILIBRE DANS VOTRE ESPRIT

Pour gérer de l’humain, il faut avoir un mental bien établi afin de s’organiser vers une seule direction.

De nos jours, notre mental change trop souvent de direction. Il est perturbé. Nous pensons famille, nous pensons réseaux sociaux, nous pensons loisirs, nous pensons travail, nous pensons enfants, objectifs, communication, réunion, compte rendu, email.  Notre esprit va dans tous les sens. Il est important pour un manager de centraliser son mental vers un objectif et y croire profondément.

AYEZ LA FOI :

Ayez une foi simple. Croyez en vous et croyez en votre équipe en étant bienveillant, humain et empathique. La motivation se fera automatiquement.

Dans la croyance Indouiste, l’incertitude tue la nature. Un être incertain est un être qui tourne en rond et n’avance pas. L’incertitude dans le management tue la crédibilité. Et votre crédibilité est la source de réussite dans les prises de décisions que vous avez !

ECOUTEZ VOUS.

Quand j’ai commencé à manager, j’étais une jeune personne qui ne s’écoutait pas. J’avais tendance à prendre des décisions trop rapides sans prendre le temps d’écouter mon instinct, ma conscience. J’avais tendance à répondre aux e-mails très rapidement, un peu comme au tac au tac. Je répondais trop rapidement aux problématiques. Dès lors que j’ai commencé à m’écouter, à réfléchir à suivre un peu plus ma conscience, mes décisions étaient plus réfléchies, plus adaptées aux situations et les résultats étaient plus souvent au rendez-vous.

ORGANISEZ VOTRE MENTAL

Le mental est la source de votre comportement. Un bon mental vous évitera de dériver. Nombreux sont les managers qui flanchent rapidement parce qu’ils n’ont pas de mental. Le moindre pic d’activité et c’est la panique à bord, le stress, la perte de moyens, le Burn out.

Dans certaines entreprises, on peut parfois justifier le fait que certains salariés ont du respect pour les managers parce que ces derniers prennent en compte tous les incendies de l’opérationnel. J’ai moi-même eu du respect de la part de mes salariés qui me disaient ouvertement « je n’aimerai pas être à ta place Damien ».  Et pour cause, la loi de Murphy était souvent appliquée, les problèmes engendrent d’autres problèmes qui engendrent d’autres problèmes. Parfois je parlais de journée noire où toutes les m—es me tombées dessus.

Je vous partage un lien sur « La loi de Murphy » : source CadreO

Mais mon mental était construit et je savais m’organiser en adéquation avec les dysfonctionnements rencontrés. Je prenais de la hauteur et réussissait à affronter délicatement les non-conformités une à une.

Le fait d’organiser votre mental vous permettra de donner un sens à vos décisions et d’aller vers une seule direction.

CONCLUSION

Donc pour résumer, il n’y a pas de bon ou de mauvais manager. Je pense que tout commence par votre personnalité.

Un manager est bon à partir du moment où son mental est forger à s’adapter aux aléas de l’activité de l’entreprise.

Un bon manager est une personne humble, humaine qui fait preuve d’empathie.

Ce qui est aussi important, c’est d’avoir la foi. Ayez une foi simple et croyez en vos valeurs et en vos croyances. Ce sont aussi vos valeurs qui vont vous permettre de justifier vos prises de décisions.

Ne prenez pas de décision trop rapide : écoutez votre conscience, et si elle est bienveillante, elle vous donnera le meilleur pour vous et pour votre équipe.

Vous connaissez maintenant le socle d’un bon manager. Comme vous pouvez le constater, il n’est pas sur votre manière de travailler mais sur vos propres paradigmes comportementaux encrés au plus profond de votre cœur.

Nous verrons dans d’autres articles que votre manière de travailler influencent votre manière de décider. Nous verrons également que votre organisation est la clé de votre réussite.

Alors dès aujourd’hui, commencez à ressentir les choses différemment. Vous êtes manager et vous pensez qu’il vous manque quelques choses ? Tournez vous vers votre propre personne et commencez à changer la manière de percevoir les éléments. Pensez de temps en temps au lâcher prise et méditez. La méditation est un moyen de canaliser votre esprit et de réfléchir plus facilement.

Faîtes du sport : le sport est aussi une source qui stimule votre conscience et vous permet d’oxygéner votre cerveau. Il permet aussi d’évacuer de l’énergie négative et renforce le bien-être.

Si vous êtes un manager différent et que votre management porte ses fruits, laissez-moi un commentaire. Dîtes moi la clé de votre succès.

Je vous souhaite bonne chance et bon management !